Traduction: du français

en cuir ou en étoffe

  • 1 étoffe

    nf., tissu, drap ; fig., compétence, capacité: étofa nf. (Saxel.002, Thônes.004, COD.269a-2), fig. uniquement (Albanais.001.PPA.) ; tissu nm. (001, Villards- Thônes), danré < denrée> nm. (002). - E.: Épais, Lisière, Toile.
    A) les sortes de étoffe tissus // draps // étoffes:
    A1) drap // tissu // étoffe étoffe (de laine...): drà nm. (001,002,004, Annecy.003, Arvillard, Montagny-Bozel.026, St-Nicolas-Cha.).
    A2) drap brun clair très épais et assez raide (servant à confectionner les pantalons): kwérleû nm. (002), kwèrlou (Combe-Si.018). - R.: « cuir de loup (002,018).
    A3) étoffe de laine dont on confectionnait les robes de demi-deuil: mandarina nf. (002).
    A4) étoffe ordinaire de coton: sarsenèta nf. (002).
    A5) tiretaine, étoffe grossière de laine: tredan-na nf. (002), tordan-na < cretonne> (003, Combe-Si.).
    A6) tissu croisé d'une très grande solidité (pour confectionner des pantalons, des jupes): trizho nm. (002).
    A7) grosse étoffe, de laine ou de fil, rayée de diverses couleurs et fabriquée à la campagne: bârâ < barré> nm. (Albertville.021).
    A8) milaine, "étoffe moitié laine, moitié fil ou coton", sorte de drap où un fil de laine croise des fils de chanvre: myélan-na nf. (021), miselaine (St-Martin-Porte).
    A9) étoffe grossière de laine: bata nf. (Genève).
    A10) tissu gris-bleu fait de trois fils de chanvre blanc et de deux fils d'indienne bleu, cad. deux fils de coton teint en bleu, appelé aussi deux-trois: totakluà nm. (Bauges).
    B1) morceau // pièce // coupon étoffe de tissu: takon nm. (001,003).
    B2) morceau // pièce étoffe de tissu pour rapiécer un vêtement: koupé nm. (001).
    B3) étoffe très large, pliée: pléyon nm. (021).
    B4) morceau de tissu trop vieux inutilisable: patin nm. (026).

    Dictionnaire Français-Savoyard > étoffe

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CUIR — Le cuir est un produit naturel résultant d’un ensemble d’opérations appelé tannage, ayant pour but de transformer le derme de la peau des animaux en une substance imputrescible, présentant une certaine résistance à l’action de l’eau. En dehors de …   Encyclopédie Universelle

  • CUIR — s. m. La peau épaisse de certains animaux. Il a le cuir dur et rude. L âne et le mulet ont le cuir extrêmement épais et dur. Cuir uni. Cuir tendu.   Il se dit plus ordinairement de La peau des animaux, quand elle est séparée de la chair et… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • cuir — 1. (kuir) s. m. 1°   Peau épaisse de certains animaux. L épaisseur du cuir qui couvre l éléphant.    Terme d anatomie. Cuir chevelu, la peau qui recouvre le crâne et où naissent les cheveux. 2°   Peau des animaux séparée de la chair et corroyée.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • étoffe — nf., tissu, drap ; fig., compétence, capacité : étofa nf. (Saxel.002, Thônes.004, COD.269a 2), fig. uniquement (Albanais.001.PPA.) ; tissu nm. (001, Villards Thônes), danré <denrée> nm. (002). E. : Épais, Lisière, Toile. A) les sortes de… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • baudrier — [ bodrije ] n. m. • 1387; baldrei XIIe; p. ê. germ. °balt, lat. balteus « bande » ♦ Bande de cuir ou d étoffe qui se porte en écharpe (⇒ bandoulière) et soutient un sabre, une épée. Ceindre un baudrier. Le baudrier des mousquetaires. ● baudrier… …   Encyclopédie Universelle

  • bracelet — [ braslɛ ] n. m. • 1387; « petit bras » XIIe; de bras 1 ♦ Bijou en forme d anneau, de cercle qui se porte autour du poignet, parfois de la cheville. ⇒ anneau, chaînette, gourmette, jonc, semainier. Bracelet en or, en ivoire. « son poing… …   Encyclopédie Universelle

  • bretelle — [ brətɛl ] n. f. • XIIIe; a. haut all. brettil « rêne » → bride 1 ♦ Bande de cuir, d étoffe que l on passe sur les épaules pour porter un fardeau. ⇒ bandoulière, bricole. Bretelle d un fusil. Porter l arme à la bretelle. Loc. fam. Piano à… …   Encyclopédie Universelle

  • bandoulière — [ bɑ̃duljɛr ] n. f. • 1586; catalan bandolera, de bandoler « hors la loi, bandit » ♦ Bande de cuir ou d étoffe que l on passe d une épaule au côté opposé du corps et qui supporte une arme ou tout autre objet. Cour. EN BANDOULIÈRE : porté avec une …   Encyclopédie Universelle

  • guêtre — [ gɛtr ] n. f. • guietre XVe; p. ê. frq. °wrist « cou de pied » ♦ Enveloppe de tissu ou de cuir qui recouvre le haut de la chaussure et parfois le bas de la jambe. Une paire de guêtres. Sous pied d une guêtre. Boutons de guêtre. Guêtres de chasse …   Encyclopédie Universelle

  • porte-épée — xiphophore [ gzifɔfɔr; ksi ] n. m. • 1955; lat. zool. xiphophorus « qui porte une épée », du gr. xiphos « épée » ♦ Zool. Poisson osseux du golfe du Mexique, à prolongement caudal en forme de glaive, appelé aussi porte épée. Abrév. XIPHO [ ksifo ] …   Encyclopédie Universelle

  • apprêter — [ aprete ] v. tr. <conjug. : 1> • aprester 980; lat. pop. °apprestare, rac. præsto « à portée » I ♦ 1 ♦ Vx Rendre prêt, mettre en état en vue d une utilisation prochaine. ⇒ arranger, préparer. Apprêter ses armes, ses bagages. « Voyons ce… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.