Traduction: du français

Rapa

  • 1 toton

    toton tɔtɔ̃]
    nome masculino
    (jogo) rapa f.

    Dicionário Francês-Português

  • 2 rampant

    rampant [rãpã]
    〈bijvoeglijk naamwoord; ook m.〉
    3 〈bouwkunde〉hellendglooiend, schuin
    voorbeelden:
    1    bandage rampant zwachtelverband
          marche rampante (het) sluipen 〈van soldaten〉
          plante rampante kruipplant
          〈schertsend〉 les rampants 〈m.〉 het grondpersoneel
    3    un rampant hellend vlak

    Dictionnaire français-néerlandais

  • 3 avoine

    nf. avan-na (Alex, Cordon.083, Gets, Massongy, Megève, Saxel.002), avâna (Arvillard), avêna (001b.BEA., Albertville.021, Albens, Annecy, Beaufort, Balme- Si., Chambéry, Leschaux, Montagny-Bozel, Montendry), avêyna (Aussois), avina (Côte-Aime), AVIN-NA (Aime, Albanais.001a.PPA., Gruffy.014, Montricher, Notre-Dame-Be., Ste-Foy, Thônes.004, Trévignin, Vaulx, Villards-Thônes), R. l. avena, D. => Rossée. - E.: Avoinerie, Blé, Camp, Perche, Vautrer (Se).
    A1) (dans l'Albanais) mélange d'orge et d'avoine (donné aux chevaux et aux mulets sous forme de grains) ; (à Gruffy) orge, avoine et vesces semées et récoltées ensemble ; (à Thônes) froment, seigle et avoine mélangés: kavalin nm. (001,004,014).
    A2) sac (poche) contenant un mélange de sel et d'avoine: fata d'l'avan-na nf. (083).
    A3) avoinée (fl.), ration d'avoine: AVIN-NÂ nf. (001c.PPA.,004), avênâ (001b.BEA.), awanâ (001a.TOU.).
    B1) v., avoiner (fl.), donner une ration d'avoine à (un animal): AVIN-NÂ vt. (001c.PPA.,004), avênâ (001b.BEA.), awanâ (001a.TOU.).
    C1) adj., qui a ses épis formés (ep. de l'avoine): rapâ, -âye, -é adj. (002).

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 4 berger

    n. ; pâtre: BARZHÎ (Albanais, Annecy, Clermont, Cordon.083, Saxel.002, Thônes, Villards-Thônes) / barzdî (Megève) / barzhé (Aillon-V., Arvillard) / bardyé (St-Jean-Arvey) / barzdyé (Beaufort, Faverges), -RE, -E || bèrdzè, bèrzhiyi, -e (Macôt-Plagne) || bèrdjé, bèrdzîre, -e (Montagny-Bozel) || bêrzhyézh ms., bêrzhyér mpl./attr. ms., bêrzhyézhi fs., -ê fpl. (St-Martin-Porte) || bèrdjî m. (Tignes) ; armalyî m. (Moûtiers) ; pâteû (002) / pâtow (Gd-Bornand.113b, COD.) / pâtaò (113a) / pâtaô (Morzine), -ZA, -E, R. Pâtre.
    A1) maître-berger, responsable du troupeau en haute montagne (il est secondé par un aide-berger): métre barzhî nm. (001), gros berger (St-Martin-Belleville.301).
    A2) aide-berger, petit // jeune berger berger // pâtre, jeune berger domestique // garçon // fille (parfois), (d'environ 12 ans, chargé d'aider le maître-berger): boubo / bwébo, -a, -e n. (002b, Genève / 002a, Annecy, Annemasse, Douvaine, Finhaut, Samoëns), ptyou barzhî (001) ; potorè nm. (002), bolyasson (083), botyo (Sixt) ; râpa-beuze <râcle bouses> nm. (Contamines-Montjoie) ; râkla-bweû <râcle étable> nm. (Houches) ; bokatin (301). - E.: Accoucher.
    A4) aide-berger attaché au nettoyage des écuries et à la corvée de bois: bovéron nm. (Vallorcine), R. « petit bouvier.
    A5) aide-berger qui prépare les piquets d'attache des vaches, les pachons: pachonnier nm. (301, Beaufortain).
    A6) berger suisse ; nigaud: tyako, -a, -e n. (002).
    A7) fête des bergers (le 1er mai) (Cléry, Fréterive, Frontenex, Grésy-Isère, Montailleur, St-Vital, AVG.226) ; pélâ (Chablais, Faucigny, Genevois), R. Poêle (parce qu'on y faisait une omelette).
    B1) v., se placer comme berger: alâ barzhî <aller berger> vi. (002).

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 5 bois

    nm., taillis, forêt, (lieu planté d'arbres) ; bois (en tant que matériau) ; arbre (en tant qu'espèce): BWÈ (Aix, Albanais.001, Annecy.003, Annemasse, Arvillard.228, Ballaison, Balme-Si., Beaufort, Bellevaux, Chambéry.025b, Châtillon-Cluses, Doucy-Bauges, Douvaine, Gets.227, Giettaz.215b, Gruffy, Hauteville-Sa., Houches, Leschaux, Macôt-Plagne, Magland, Megève, Montendry, Montmin, Morzine.081, Notre-Dame-Be.214b, Queige, Reyvroz, St-Ferréol, St-Germain-Ta., Samoëns.010, Saxel.002, Thoiry, Thônes.004, Trévignin, Veyrier-Lac, Villards-Thônes.028), bwé (214a, Attignat-Oncin, Billième, Bogève, Compôte-Bauges, Cordon.083, Faverges, Montagny-Bozel, Morzine), bwê (025a), bwét, pl. bwéé (St-Martin-Porte), bweu (215a, St-Pierre-Alb.), bweû (Table), bwi (Peisey), R.1. - E.: Baisser, Caisse, Cassant, Chablis, Courbé, Éclat, Morceau, Pile, Tas, Travailler.
    A1) réserve de bois sur pied, bois de réserve, bois qu'on laisse croître: abandon nmpl. sdf. (004), rézêrva nf. (001,003,004) ; bwè dèvin, R.2 COD.141a2 mlat. boscus defensus <bois défendu » bois communaux>.
    A2) bosquet, petit bois: moushè nm. (002), boushè <bouchet>, ptyou bwè (001). - E.: Buisson.
    A3) bosquet // petit bois bois de forme allongée situé près d'un ruisseau ou en bois bordure // lisière bois d'un champ, haie d'arbres: revà <bord> nf. (002) ; dzorèta (Val d'Iliez), R. jou < Jura.
    Fra. Une haie d'arbres bois au bord d'un ruisseau /// en bordure d'un champ: na revà de bois kro /// shan (002).
    A4) grand bois: => Forêt.
    A5) bois // taillis bois en pente et de forme allongée, resserrée entre des rochers ou entre des berges abruptes: lanshî nm. (004), R. Lanche. - E.: Pré.
    A6) bois communal: lô komunô <les communaux> nmpl. (001), kmon nms. / nmpl. (004, Albertville.021) ; (le) devin <bois défendu> nm. anc. (004, Annecy). - E.: Commune, Usages.
    A7) lot de forêt en forme de bande étroite et allongée: râpa <râpe> nf. (COD. 1En'), réssa <scie> (001,003, Albens.058, Balme-Si.020, Leschaux.006). - E.: Pré. A7a) forêt communale divisée en bandes étroites et allongées: râpe nfpl., résse (001,003,006,020,058).
    A8) loche (nf. fl.), vol de bois commis dans les bois communaux ou de l'Administration ; contrebande, braconnage, maraude, fraude: lokhe nf. (010), loshe (081,227).
    B1) petit bois pour allumer le feu => Brindilles.
    B2) bois volé de nuit dans une forêt communale: bwè de lena <bois de lune> nm. (002), bwè dè lnà (001,028), bwè d'loshe (227).
    B3) fagot de menu bois bois sec // mort: bushlyà nf. (004), bustelyà (021).
    B4) bois en grume, grume, gros tronc d'arbre coupé et non écorcé: grou bwè nm. (002), blyon <bille (de bois)> (001).
    B5) bois blanc (peuplier, sapin, tilleul... débité): bwè blan nm. (002).
    B6) bois noir (sapin /// épicéa bois sur pied): bwè nai nm. (002).
    B7) bois dur (chêne, hêtre, frêne...): bwè du nm. (002).
    B8) bois mûr, qui ne pousse plus, qui a atteint le maximum de sa croissance: bwè meû nm. (002).
    B9) traîne de bois => Traîne.
    B10) morceau de bois => Morceau.
    B11) petit éclat de bois => Éclat.
    B12) pièce de bois (tronc de jeune sapin) qui sert d'étai et à faire les échafaudages de maçon: pwintèla <pointelle> nf. (002, Argentières), bâra (001).
    B13) pile // tas bois de bois => Pile, Tas.
    B14) bois, hampe, tige, (d'un drapeau, d'une lance...): mansho nm., manzho.
    B15) bois, cornes caduques des cervidés: keûrne nfpl., bwè mpl. (001)
    B16) changement de sens dans les fibres du bois d'une planche: revir-bwè <retourne-bois> nm. (002).
    B17) bois de menuiserie (utilisé pour fabriquer les meubles, les outils et manches d'outils ; le frêne pour les fourches, les râteaux...): bwè d'sarvicho <bois de service> (001,003). - E.: Refente.
    B18) bois de chauffage: bwé d'afoyazho nm. (083), R. => Affouage ; bwè p'sè sharfâ <bois pour se chauffer> nm. (001).
    B19) bois mort: bwè sè nm. (001,227).
    B20) bois vert: bwè vê nm. (001).
    C1) bois de lièvre => Cytise.
    D1) v., couper du bois (abattre des arbres pour faire du bois de chauffage), s'approvisionner en bois: fére d'bwè <faire du bois> vi. (001) ; afoyî vi. (083), R. => Affouage. - E.: Balai, Cor.
    D2) sortir du bois d'une coupe pour l'amener à un endroit où il pourra être facilement chargé sur un char: bâssî du bwè <baisser du bois> vi., mètre à pour <mettre à port> (002), ptâ à bon poo <mettre à bon port> (001).
    D3) couper avec la serpe des branches, des fagots, pour faire du menu bois pour allumer le feu dans le fourneau: trossâ vt. (002).
    D4) casser du bois (préparer du petit bois pour allumer le feu): kassâ d'bwè (001).
    D5) couper, fendre, préparer, (des bûches de bois // des morceaux de bois bois pour alimenter le fourneau): éklyapâ d'bwè (001), shaplâ vt. (002).
    D6) aller ramasser du menu bois bois sec // mort bois dans la forêt: alâ à la bushlyà (004).
    D7) travailler le bois: shapotâ <couper> vt. (002). - E.: Menuiser.
    D8) se couper irrégulièrement et faire des éclats, (ep. du bois): éshardâ vi. (002).
    D9) placer des pointelles: pwintèlâ vt. (002).
    D11) locher, voler du bois dans les bois communaux ou de l'Administration ; faire de la contrebande, du braconnage, de la maraude, de la fraude: loshî (081).
    --R.1-------------------------------------------------------------------------------------------------
    - bwè < vlat. boscus < germ.
    Sav.bosk / all. Busch / a. bush.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    fam. Bwé, noté Boé (Lornay, LOR.4), Bwèt ms., Bwé mpl. (St-Martin-Porte).

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 6 bractée

    nf., spathe, (de maïs): fôlye (d'rapa d'polinta) <feuille (d'épis de maïs)> (Albanais).
    A1) bractée de noisette => Noisette.

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 7 broyer

    vt., écraser (des fruits à cidre ou des grappes de raisin) avec un broyeur mécanique: brêyî vt. (Saxel.002), pizî (Albanais.001), râpâ (Cordon.083). - E.: Briser, Pulvériser.
    A1) écraser // piler // broyer (des fruits à cidre ou des grappes de raisin) avec un pilon ou avec une meule de pierre: pitâ vt. (002), pizî (001), pijî (083). - E.: Pressoir.
    A2) broyer // concasser broyer du grain pour faire de la farine pour les bêtes (avec un concasseur): konkassâ vt. (001).
    A3) broyer // briser // maquer / macquer broyer les tiges de chanvre ou de lin => Teiller.

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 8 broyeur

    nm. brêyeû (Saxel), broyeu (Albanais.001). - E.: Entrée, Pressoir, Rouleau.
    A1) broyeur // fouloir // râpe // moulin broyeur pour broyer les fruits (pommes à cidre, raisins blancs...): mékaniko à pome <le mécanique à pommes> nm. (001, Annecy.003), râpa à sitra (Cordon), molin (à frita) <moulin (à fruits)> (003), molin à pome (Vaulx). -E.: Pressoir.

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 9 bursier

    nv., Burzier, (hameau de Saint-Roch). - Sh. lou rapa-ferjî <les râpecerisiers> (on leur avait fait croire que le cerisier se râpait pour faire le cidre) (Cordon, GHJ.341).

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 10 cône

    nm., fruit // bourgeon // pigne // pomme cône de conifère (pin, sapin, épicéa...): bovacha nf. (Aime.073b), bovata (073a, Marthod, St-Jean-Mau.), bôvatsa (Montagny-Bozel.026), bovèta (Conflans), R.2a, D. => Colchique ; grinyouta (Arvillard) ; jinga (Sevrier) ; kanelon nm. (Roche) ; kil(k)riki (Vaulx), R. => Coq ; kolye (d'pèssa) nf. (Annecy.003, Doussard, Gruffy.014, Leschaux.006), kolyon nm. (Albertville) ; kuklyè nf. (Chavanod), kuklyon nm. (Annecy, Menthon-St-Be., Sevrier), R.2b Coquille ; PeVOTA nf. (Samoëns.010b, Massongy | 010a, St-Paul-Cha., Saxel), pfota (Balme-Thuy), pivota (Morzine), povota (Cordon, Larringes, Thônes.004, Villards-Thônes) || pèvo nm. (Villaz), pevô (Megève, Ugines), povô (Demi-Quartier, Manigod) || piva nf. (Genève, Queige) || pèzhò nm. (004) ; pno nm. (Nâves), R.3 => Peigne ; polè <coq> nm. (006,020) ; râpa <râpe> nf. (Brizon-St-I.) ; vashe nf. (004, Manigod) ; vatyoula nf. (Montmin), vatyeula (Vionnaz), batsoula (026). - E.: Broyeur, Colchique, Épi, Testicule.
    A1) cône de pin: keûklyon (003, Balme-Si.), R.2b ; lyôba nf. (Neuvecelle) ; pènyo nm. (003), R.3 ; pêglyon (Gd-Bornand) ; kolye d' pin (014).
    A2) cône de pin alvier: penyo nm. (Montricher.015), R.3.
    A3) cône de sapin blanc, d'épicéa...: bouva nf. (015), R.2a.

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 11 épi

    nm. (de blé, de seigle...), inflorescence (de céréale): ÉPI nm. (Aix, Albanais 001, Albertville 021b, Balme-Sillingy 020, Cordon 083, St-Jorioz, Saxel 002) || épye nf. (Montricher), épya (021a, Annecy, Marthod, Thônes). - E.: Grappe, Vide.
    A1) épi de blé pourri avant maturité: sepa nf. (021).
    A2) épi de blé mêlé au grain et rejeté par le van: krinta nf. (002), R. => Petit.
    A3) épi de blé noyé: teûrna nf. (002), R. Tourne (ci-après).
    A4) épi armé de piquant: grofon nm. (Combe-Sillingy), R. => Bogue.
    A5) grappe ou épi de maïs ; (en Albanais), épis de maïs avec ou sans ses feuilles, ou égrené): gueulye (Billième), R. Quille ; pevota <cône> nf. (002), povô d'polinta nm. (Demi-Quartier), povota <cône> (083) ; rapa nf. (001, Brison-St-Innocent, Gruffy), D. => Lin ; trekè nm. (021), trèkyà (Chambéry), torki (Alex) ; borba nf. (020, Vaulx) ; kté dè mélye <couteau de maïs> (Conflans) ; karamyô nm. (St-Pierre- Albigny), R.2 => Tige (tromé). - E.: Sarrasin.
    A6) épi de maïs dont les feuilles se sont détachées et qui ne peut plus être suspendu: kwèta <sans queue> nf. (021).
    A7) épi de maïs égrené: (s)taramyô nm. (021), R.2.
    A8) disposition des cheveux ou des poils qui partent en rayonnant à partir d'un point laissé à nu: épi nm. (001).
    A9) épi // écusson épi de la vache situé entre les mamelles et le périnée et pouvant indiquer si l'on a à faire à une bonne laitière ou non: épi (002, Juvigny).
    A10) épi, tourne (nf. fl.), ouvrage de maçonnerie, de fascines, de cages grillagées remplies de cailloux, pour détourner un cours d'eau, protéger ses berges et fixer la forme de son lit ; batardeau ; vanne, écluse: TORNA nf. (001, St-Jean-Maurice, Thônes, DS4 87a12.). - N.: Voir Le Moulin de la Tourne à St-André-les-Marches près de Myans.
    A11) épi de faîtage: => Pignon.
    B1) v., former ses épis (ep. du blé...): ÉPYÂ vi. (001, 002, 083). - E.: Avoine.
    B2) se courber vers la terre, s'incliner, pencher, baisser la tête sous le poids des épis trop murs, (ep. du blé, des épis de blé): kanâ vi. (083), R. « faire la canne < Canne ; fére l'kroshè <faire le crochet> (001 BJA).
    B3) enlever les feuilles (les spathes ou bractées), qui entourent l'épi de maïs, pour n'en garder que quatre qui permettront de le suspendre: déborâ <débourrer> vt. (021).
    B4) extraire les grains des épis de maïs, égrener: dégrolyé vt. (021), éguèrnâ (001).
    C1) adj., mal rempli ou pas rempli, (ep. d'un épi): afolâ, -â, -é <avorté> (083).
    C2) noirci // attaqué épi par le charbon => Blé (maladies).

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 12 grappe

    nf., (de raisin, de groseille, de fleurs de grappe lilas /// robinier...): GRAPA (Albanais.001, Annecy, Billième, Thônes), krapa (Chambéry), D. => Mâche. - E.: Crochet, Établi, Grappin.
    A1) grappe dépouillée de ses graines ou de ses fleurs: krapa nf. (001). - E.: Trognon.
    A2) grappe, épi, (de maïs): rapa nf. (001).
    A3) petite grappe de raisin qui se forme plus tard et qui n'arrive pas à maturité: agré nf. (Lausanne).
    A4) groupe // paquet grappe de grappes de raisin sur le même cep: bôsta nf. (Albertville), R. => Tas.
    A5) grappe de fruits (pommes, poires, prunes, pêches), grappe d'épis de maïs comprenant une centaine d'épis et qu'on suspend sous l'avant toit: pinglyon nm. (001), R. => Pendre.

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 13 grimper

    vt., gravir, monter ; escalader, grimper à ; monter sur un arbre avec ses bras et ses jambes pour la partie sans branche: greupî (Houches), grèpâ (Saxel), gripâ (Magland), GRINPÂ (Albanais, Annecy, Thônes), grinpalyé (Arvillard.228), râpâ (Albertville, Doucy-Bauges, St-Pierre-Alb.), râpelyé (228), D. => Brassée ; pohî (Samoëns.010), R.3 => Montée.
    A1) aider (qq.) à grimper sur un arbre...: pohî vt., fâre poya à vti. (010), R.3. - E.: Monter.
    A2) grimper sur un arbre...: pohî vi (010), R.3.

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 14 maïs

    nm., turquet, blé de Turquie, (sur pied, en grain, en semoule, fourrager): polinta nf. (Aix 017, Albanais 001b PPA, Annecy 003, Arvillard 228, Bauges 182, Épagny 294, Gruffy 014, Demi-Quartier 104), polêta (001a COD, St-Pierre-Albigny 060) ; treki nm. (003, Saxel 002, Thônes 004), trokè (Faverges), trèkè (001a COD, Albertville 021 COD), têrki (Annemasse), torki (Alex 019, Morzine) || treukiya nf. (228), trèklyà (019), R. Turquie, D. Sarrasin (blé noir) ; mélye nf. (021, Aime, Annemasse, Beaufort 065, Chambéry 025b, Conflans, Méry, Montricher, Trévignin 112, Villards-Thônes), mèlye (017, 025a) ; gôde nfpl. (003, 004, Billième, Annemasse 037, Combe-Sillingy 018) ; ma-i nm. (Méry).
    Fra. Maïs fourrager: polinta p'lé bétye (014).
    A1) maïs sur pied (sens collectif): polinta nf., grou blyâ <gros blé> nm. (001), gôde nfpl. (003, 004, 018, 037, Albens 058), mayis nm. (Cordon 083).
    A2) champ de maïs sur pied: shan maïs d'polinta // d'grou blyâ (001) // gôde (003, 004, 018, 037) ; mélyéra nf. (021).
    A3) maïs en grain: polinta nf. (001) ; grou bl(y)â nm. (003 | 001, 058, Balme- Sillingy 020).
    A4) polenta, polente, polinte, farine // semoule maïs de maïs, (elle se présente sous trois forme): polinta nf. (001, 002, 003, 004, 014, 017, 083, 104, 228, 294, Massongy 142, St-Jean-Maurienne 069), polêta (001, 021, 065, Leschaux 006), polinda (Bessans) ; do-nna (058). A4a) polenta fine (pour les potages): polinta fin-na nf. (001). A4b) polenta moyenne (pour les gratins): polinta moyin-na nf. (001). A4c) polenta grosse (pour accompagner les civets ou les diots): polinta groussa nf. (001).
    B) mets à base de maïs:
    B1) polenta, gaude, bouillie // brouet /// plat maïs de farine de maïs (CST 105-107, LCS 141-143) ; fig., purée, semoule, ennui, embêtement: polinta nf. (001b, 002, 003, 004, 014, 069, 083, 142, 182, 104, 228, 294, Samoëns), polêta (001a, 006, 021, 065, Aillon-Vieux), polintà (112) ; gafo <boue de neige> nm. (Montricher) ; gôde nfpl. (003, 004, 018, 020, 037, 058).
    Fra. Soupe de maïs: spa à lé gôde (058), spa de gôde (020), spa d'polinta (001).
    B2) bouillie de maïs, gaude épaisse cuite en bouillie et refroidie (on la partage en tranche avec un fil): polinta maïs u bâton <polinte maïs au bâton> (001, 228) / à la bâra nf. (003, 014, 182).
    C) le plant de maïs: Bractée, Épi, Feuille, Grappe, Tige.
    C1) spathe foliacée qui entoure l'épi de maïs: foréla nf. (025), R.2 ; fôlye d'rapa <feuille d'épi de maïs> (001). C1a) (les) spathes de maïs que l'on met dans les paillasses: forachà nf. (228).
    C2) les styles qui sortent en houppe soyeuse au sommet de l'épi de maïs: la bârba <la barbe> nf. (001, 025).
    C3) fagot de maïs tiges // paille maïs de maïs: méssa nf. (025).
    B1) v., dépouiller les épis de maïs de leur spathes: déforlâ la polêta (060), R. 2 ; éfôlyî la polinta (001).
    B2) passer le maïs au four après la fournée du pain (ce maïs grillé servait à faire la soupe de maïs): fournaler vi. (Clarafond, AVS 46 de 1987).

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 15 racler

    vt., gratter, (des carottes, ses jambes...) ; écharner (une peau) ; grasseyer, parler gras ; frôler (un mur) ; écailler (du poisson) ; enlever (les soies du porc) ; nettoyer ; RÂTLy (Saxel | Samoëns.010), RÂKLy (Chambéry, Cordon.083b, Montagny-Bozel | 083a, Albanais, Annecy, Arvillard, Combe-Si.018, Thônes, Villards-Thônes.028). - E.: Fouir, Glaner.
    A1) racler la boue, le fumier: RUKLy (Chaucisse, Giettaz | 028), rutlyâ (010). - E.: Nettoyer.
    A2) racler, nettoyer: rablâ (Aillon-J.), raklyènâ vt. (018).
    A3) frotter les pommes de terre pour enlever les germes: râpâ vt. (083).

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 16 râpe

    nf. (à fromage, à pommes de terre, de menuisier, de maçon...), ripe: RÂPA (Albanais, Albertville, Annecy, Cordon, Saxel, Thônes). - E.: Bois.

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 17 râper

    vt. RÂPÂ (Albanais, Annecy, Albertville, Cordon, Montagnt-Bozel, Saxel, Thônes). - E.: Grimper.

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 18 rave

    nf., navet: RÂVA nf. (Aix, Albanais, Annecy.003, Balme-Si., Bellevaux, Cordon.083, Gruffy, Leschaux, Marthod, Montricher, Thônes, Villards-Thônes.028) || nm., ravo (083) ; navè nm. (028). - E.: Ligneux, Spongieux, Zut.
    A1) mangeur de raves: pèka-râva <pique-rave> nm. (003). - E.: Fauvette, Savoyard.
    A2) champ de raves: ravîre nf. (001).
    --R.1-------------------------------------------------------------------------------------------------
    - râva / lang. DLF. râbës <raiforts, raves> / prov. rafe <radis, raifort> < l. GAF. rapa, rapum <rave, navet ; racine tuberculeuse> < g. rapus / all. DUD. Rübe <rave> < l. raphanus <radis noir, raifort> < g. rháp(h)ys « pointe, racine < onom. rr "crisser, grincer, craquer, grogner, grignoter, ronfler, gratter, racler" (bruit fait avec la gorge, le nez ou un objet pointu). Le mot français rave vient du savoyard.
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 19 navet

    m. (lat. napus) 1. бот. ряпа, Brassica rapa; 2. разг. неудачно литературно или художествено произведение; 3. лош, сладникав филм. Ќ avoir du sang de navet липсват ми сила и кураж.

    Dictionnaire français-bulgare

  • 20 navette2

    f. (de navet) рапица, Brassica rapa olifeira.

    Dictionnaire français-bulgare

Regardez d'autres dictionnaires:

  • râpa — râpa …   Dictionnaire des rimes

  • Rapa — iti (ty) Rapa sur la carte des Australes Géographie …   Wikipédia en Français

  • Rapa — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Rapa (desambiguación). Mapa de Rapa La isla Rapa, también llamada Oparo, nombre de su bahía, es una de las islas Australes, situada en la Polinesia Francesa. También se le lla …   Wikipedia Español

  • rapa — s.f. [dal lat. rapa ]. 1. (bot.) [pianta erbacea bienne della famiglia crucifere, coltivata sia quale ortaggio sia come foraggera] ● Espressioni: cima di rapa ➨ ❑; fig., fam., testa di rapa ➨ ❑. 2. (fig., fam.) [testa rasata completamente: guarda …   Enciclopedia Italiana

  • Rapa — bezeichnet eine Insel in Französisch Polynesien, siehe Rapa Iti eine Gemeinde in Französisch Polynesien, siehe Rapa (Gemeinde) ein Dorf in Polen, siehe Rapa (Polen) Rapa (Celorico da Beira), Gemeinde in Portugal Siehe auch: Râpa, Râpă …   Deutsch Wikipedia

  • Râpa — ist der Name mehrerer Ort in Rumänien: Râpa (Bihor), Dorf im Kreis Bihor Râpa (Gorj), Dorf im Kreis Gorj Râpa de Jos, Dorf im Kreis Mureș Râpa Cărămizii, Dorf im Kreis Vâlcea Siehe auch: Rapa, Râpă …   Deutsch Wikipedia

  • râpă — RẤPĂ, râpe, s.f. Coastă abruptă a unui deal; surpătură de pământ făcută de torente sau de şuvoaie. ♢ expr. A (se) da (sau a merge, a se duce) de râpă = a (se) distruge, a (se) nimici, a nu mai rămâne nimic, a eşua. [pl. şi: râpi] – lat. ripa.… …   Dicționar Român

  • Rapa — could mean:*Rapa, another name for the plant rapeseed ( Brassica napus ) *Rapa, a freguesia in Portugal *Rapa Iti, an island in French Polynesia, the southernmost of the Austral Islands *Rapa Nui, the native name of Easter Island *Râpa, two… …   Wikipedia

  • RAPA — inter hortensia, pluribus memorantur Plinio, qui a frumento protinus, aut certe faba, illa dicenda esse, quando alii usus praestantior ab his non est, ait l. 18. c. 13. Ubi, postquam quadrupedes alitesque ex iis commodum aliquod capere, dixit,… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Râpa — may refer to several villages in Romania:* Râpa, a village in Tinca Commune, Bihor County * Râpa, a village in the town of Motru, Gorj County …   Wikipedia

  • rapa — s. f. 1. Jogo que consiste em fazer girar uma pitorra que tem quatro faces, em cada uma das quais há a inicial de uma das quatro palavras rapa, tira, deixa e põe. 2.  [Informal] Comilão. 3.  [Portugal: Faial] Espécie de carqueja rasteira …   Dicionário da Língua Portuguesa


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.